AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant
AuteurMessage
PLM [pudubulbe]
Kombucha Mushroom


Nombre de messages : 1560
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 24 Déc - 9:14

Rammsteiner a écrit:
Moi je suis en train de lire les Confessions de Rousseau pour le bac de français.C'est une autobiographie. Ce livre est trés ennuyeux , faut vraiment s'acrrocher.

hey je l'ai lu aussi, y a des passages pas mal quand même!!
il faut bien sur faire abstraction de tous les camarades de classe qui te disent que c'est nul, c'est vieux..mais moi j'avais bien aimé, et je letrouvais assez drole parce qu'il se jette pas mal de fleurs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamility_Cam
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1720
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Sam 6 Jan - 22:00

Avant hier j'ai lu Candide de Voltaire.
c'est très rapide, en 2h c'est bouclé.

j'ai bien aimé, pas adoré parce que c'est assez speciale ^^
mais par contre j'ai rigolé tout le long.
totalement absurde, un fou ce Voltaire.

vraiment hâte de l'étudier... Smile


et puis sinon il me reste plus que 100 pages de Stendhal (Le rouge et le Noir), c'est vraiment géniale même si rien ne se passe comme je voudrais... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rammsteiner
Spider


Nombre de messages : 189
Age : 27
Localisation : normandie
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Sam 6 Jan - 22:24

En faite , tu avais raison PLM pour les confessions , j'ai eu du mal au début mais dans l'ensemble j'ai bien aimé meme s'il y a des passages assez lourd .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PB
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 5295
Age : 27
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 10:12

Mac Beth - Shakespeare

Ca se lit vite, 1h, trés bon livre, et c'est pas un spoiler tout le monde le sait, y'a des morts à la fin
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chapelier Fou
Modératrice Tyrannique et Présidente des Groupies


Nombre de messages : 2654
Age : 34
Localisation : Sous mon Chapeau bien sur !!!
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 15:37

"Le blé en herbe" de Colette.

J'ai adoré !! C'est l'histoire de deux adolescents une fille et garçon de 15 et 16 ans qui se connaissent depuis qu'ils sont enfants, qui passent toutes leurs vacances ensemble sur la côte bretonne, et dont l'amitié commence à se transformer en amour, ce qu'ils redoutent, pour tous les changement que cela va amener.

Histoire d'amour adolescente assez banale, mais l'intérêt réside dans la manière de Colette de raconter, très poétique. Je lis principalement dans le métro et ça faisait longtemps que je n'avais pas été prise comme ça par un roman au point de continuer sa lecture chez moi.

_________________
LE CHEF IL TUE DES CHATONS !!!
Chapounette de Jo', Chapichou de Parencouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harumscarum.canalblog.com
jokoko
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 1085
Age : 25
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 17:41

Je lance un appel à l'aide:

Je cherche quelqu'un qui pourrai me résumé la controverse de valladolid .... j'doit le lire our demain .... j'ai essayer mais c'est trop impossible ....

Quelqu'un peut-il m'aider !!!!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://transia.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 18:12

jokoko a écrit:
Je lance un appel à l'aide:

Je cherche quelqu'un qui pourrai me résumé la controverse de valladolid .... j'doit le lire our demain .... j'ai essayer mais c'est trop impossible ....

Quelqu'un peut-il m'aider !!!!! Crying or Very sad

Rooo mais il est génial ce bouquin!!
y'as pas vraiment de résumé en gros c'est a l'époque ou l'on venait de découvrir le nouveau monde, et la controverse c'est de savoir si ces indigènes sont des créatures de Dieu ou non et le débat oppose Las Casas a Sépulvéda.

Sépulvéda est un homme froid et de bibliothèque et il affirme tout au long du livre que les indiens ne sont pas des créatures de Dieu et que, par conséquent, ils doivent être réduit a l'esclavage.
Las Casas est au contraire très énergique et un homme de terrain, tout ce qu'il raconte il l'a vécu et affirme que les indiens sont des créatures de Dieu et qu'on ne doit pas les réduire en esclavage.
Et au milieu il y'a le jury ( je ne me souviens pas de leur nomination mais ils sont 2) qui est la entre autre pour calmer Las Casas dans ces nombreux débordements et c'est lui qui établiras si oui ou non les indiens sont des créatures de Dieu. Le débat dure 2jours et est alimenté par quelques coups de théâtres, et la fin est vraiment bien même si on s'en doute un peu.
Razz
Revenir en haut Aller en bas
jokoko
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 1085
Age : 25
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 19:04

ok mais ça se fini comment alors au final ?? lol ...


PS: moi j'ai essayer de le lire mais j'ai trouvé ça trop illisible et insoutenablement chiant .....

lol




Merci ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://transia.free.fr
PLM [pudubulbe]
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1560
Age : 28
Localisation : Wageningen, Pays-Bas
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 19:32

Pogoteur a écrit:
jokoko a écrit:
Je lance un appel à l'aide:

Je cherche quelqu'un qui pourrai me résumé la controverse de valladolid .... j'doit le lire our demain .... j'ai essayer mais c'est trop impossible ....

Quelqu'un peut-il m'aider !!!!! Crying or Very sad

Rooo mais il est génial ce bouquin!!
y'as pas vraiment de résumé en gros c'est a l'époque ou l'on venait de découvrir le nouveau monde, et la controverse c'est de savoir si ces indigènes sont des créatures de Dieu ou non et le débat oppose Las Casas a Sépulvéda.

Sépulvéda est un homme froid et de bibliothèque et il affirme tout au long du livre que les indiens ne sont pas des créatures de Dieu et que, par conséquent, ils doivent être réduit a l'esclavage.
Las Casas est au contraire très énergique et un homme de terrain, tout ce qu'il raconte il l'a vécu et affirme que les indiens sont des créatures de Dieu et qu'on ne doit pas les réduire en esclavage.
Et au milieu il y'a le jury ( je ne me souviens pas de leur nomination mais ils sont 2) qui est la entre autre pour calmer Las Casas dans ces nombreux débordements et c'est lui qui établiras si oui ou non les indiens sont des créatures de Dieu. Le débat dure 2jours et est alimenté par quelques coups de théâtres, et la fin est vraiment bien même si on s'en doute un peu.
Razz

ça ressemble étrangement au "Supplément au voyage de Bouggainville" de Diderot ton livre...c'est amusant Very Happy

moi j'ai lu en 3 jours "Ensemble c'est tout" de Anna Gavalda (mon cadeau de Noël)
j'ai adoré...j'ai même pleuré à la fin, qu'est ce que c'est beau =)
Je le conseille à tout le monde, c'est un livre qu'on a du mal à quitter pour aller se coucher, je me souviens que je me suis couchée 2 soirs de suite vers 2h du matin pour aller le plus loin possible dans l'histoire...j'ai prété mon livre hier à mon amie qui l'a fini aujourd'hui en disant que c'etait génial....franchement : à lire absolument!
(aussi bon que "les yeux jaunes des crocodiles" Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chapelier Fou
Modératrice Tyrannique et Présidente des Groupies


Nombre de messages : 2654
Age : 34
Localisation : Sous mon Chapeau bien sur !!!
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 19:38

De Anna Gavalda j'ai lu son recueil de nouvelles "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", par hasard,avant qu'on fasse du tapage autour d'elle, parce que j'aimai son titre et pour un des personnage qui récitai un poème de Baudelaire que j'avais appris a l'école ! lol
J'ai beaucoup aimé. Il faudra que je me penche sur celui-ci qui a l'air vraiment bien !!!

_________________
LE CHEF IL TUE DES CHATONS !!!
Chapounette de Jo', Chapichou de Parencouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harumscarum.canalblog.com
Mezmetize
Darts


Masculin Nombre de messages : 900
Age : 28
Localisation : Angers (49)
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 19:52

La mort est mon métier de Robert Merle




Comme expliqué plus haut j'ai choisi de lire ce livre par le conseil de mon prof de philo tout d'abord et puis également parce que je réalise un documentaire sur la déportation dans ma région. Je voulais absolument lire un roman qui parle de l'autre côté du miroir puisque j'avais toujours écouté le récit de rescapés des camps. Ce roman est la biographie de Rudolf Höß, commandant du camps d'Auschwitz. Robert Merle pour écrire cette biographie a utilisé la propre autobiographie de Höß, ainsi que les résumés des entretiens que celui-ci a eu avec un psychologue américain durant le procès de Nuremberg.
Pour un résumé de l'oeuvre direction Wikipédia

Avant la lecture de ce roman j'avais peur, que quand je l'aurais terminé, de ressentir de la "sympathie" pour cet homme. Ce ne fus pas le cas mais j'ai plutôt éprouvé de la pitié pour celui-ci. Tout ce qu'il a subit à amené indubitablement ce qu'il est devenu plus tard. Son père autoritaire qui souhaitait qu'il devienne prêtre, son oncle qui était dans l'armée et qui évoquait pour lui une personne libérée. Mais on remarque également qu'il était assez étrange dans son comportement dès son plus jeune âge, il ne cesse de compter ces pas entre un point précis et un autre (démarche jamais expliquée dans le roman). Ce roman sert vraiment à cerner le personnage et à comprendre comment il a pu en arriver là. Par son biais on ressent les effet du "diktat" de Versailles comme il l'appelle, et cela permet de se rendre compte que l'Allemagne durant cette période de l'Histoire ne pouvait aller que vers l'extremisme. Je conseille fortement ce roman car grâce à lui j'ai pu comprendre pourquoi ce génocide a eu lieu. Ils considéraient les Juifs comme les coupables de tous les maux de l'Allemagne et puis comme d'habitude il faut un coupable... Rudolf Höß prend cette extermination comme un simple ordre provenant d'un supérieur, et il fera tout pour qu'il soit réalisé malheureusement. Les passages dans les camps sont restranscrit fidèlement donc attention aux coeurs sensibles, mais je pense qu'il le fallait pour montrer à quel point c'était horrible. Enfin bref lisez ce roman il en vaut la peine.


Dernière édition par le Dim 7 Jan - 21:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mezmetize
PB
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 5295
Age : 27
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 20:34

Mezmetize a écrit:
La mort est mon métier de Robert Merle




Comme expliqué plus haut j'ai choisi de lire ce livre par le conseil de mon prof de philo tout d'abord et puis également parce que je réalise un documentaire sur la déportation dans ma région. Je voulais absolument lire un roman qui parle de l'autre côté du miroir puisque j'avais toujours écouté le récit de rescapés des camps. Ce roman est la biographie de Rudolf Höß, commandant du camps d'Auschwitz. Robert Merle pour écrire cette biographie a utilisé la propre autobiographie de Höß, ainsi que les résumés des entretiens que celui-ci a eu avec un psychologue américain durant le procès de Nuremberg.
Pour un résumé de l'oeuvre direction Wikipédia

Avant la lecture de ce roman j'avais peur, que quand je l'aurais terminé, de ressentir de la "sympathie" pour cet homme. Ce ne fus pas le cas mais j'ai plutôt éprouvé de la pitié pour celui-ci. Tout ce qu'il a subit à amené indubitablement ce qu'il est devenu plus tard. Son père autoritaire qui souhaitait qu'il devienne prêtre, son oncle qui était dans l'armée et qui évoquait pour lui une personne libérée. Mais on remarque également qu'il était assez étrange dans son comportement dès son plus jeune âge, il ne cesse de compter ces pas entre un point précis et un autre (démarche jamais expliquée dans le roman). Ce roman sert vraiment à cerner le personnage et à comprendre comment il a pu en arriver là. Par son biais on ressent les effet du "diktat" de Versailles comme il l'appelle, et cela permet de se rendre compte que l'Allemagne durant cette période de l'Histoire ne pouvait aller que vers l'extremisme. Je conseille fortement ce roman car grâce à lui j'ai pu comprendre pourquoi ce génocide a eu lieu. Ils considéraient les Juifs comme les coupables de tous les maux de l'Allemagne et puis comme d'habitude il faut un coupable... Rudolf Höß prend cette extermination comme un simple ordre provenant d'un supérieur, et il fera tout pour qu'il soit réalisé. Les passages dans les camps sont restranscrit fidèlement donc attention aux coeurs sensibles, mais je pense qu'il le fallait pour montrer à quel point c'était horrible. Enfin bref lisez ce roman il en vaut la peine.

J'ai lu ce bouquin en début d'année, et franchement j'éprouve pas de pitié pour ce fils de pute !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shavette
Psycho


Féminin Nombre de messages : 322
Age : 27
Localisation : 37 Tours
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 21:00

Rammsteiner a écrit:
En faite , tu avais raison PLM pour les confessions , j'ai eu du mal au début mais dans l'ensemble j'ai bien aimé meme s'il y a des passages assez lourd .

Oula ca me rappelle mon programme de l'année derniere tout ca
En ce qui concerne Candide, je n'ai pas du tout aimé...au debut j'accrochais mais au final j'avais trouvé ca long
Pour ce qui est des confessiosn j'avais adoré
Mais le bouqin qui me bottait le plus c'etait les liaisons dangereuses..

cette année nous avons eu droit a un livre d'Ovide sur la mythologie grecque " les Metamorphoses"
A premiere lecture ca parait completement destrucutré mais au final on se laisse emporter par le coté magique quand on le lit une deuxieme fois.

Nous avons eu droit aussi au planches courbes de yves bonnefoy. C'est un receuil de poemes. faut se le farcir mais c'est vraiment pas interessant et pourtant j'adore la poesie...

le livre que nous allons maintenant etudier est "les contes de peraults" ca ca me botte^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mezmetize
Darts


Masculin Nombre de messages : 900
Age : 28
Localisation : Angers (49)
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 21:54

Party Boy a écrit:

J'ai lu ce bouquin en début d'année, et franchement j'éprouve pas de pitié pour ce fils de pute !!!!

J'ai dû mal m'exprimer encore une fois... Le fait que j'ai éprouver de la pitié, je considère cela comme une fatalité après la lecture de ce roman. Ce genre de roman qui nous ammène dans un autre point de vue, nous amène à rentrer dans la peau de ces personnes sans émotions et complètement déshumanisées. J'avais peur de sa avant la lecture du roman et sa s'est réalisé. Mais bon loin de moi l'idée d'avoir un sentiment positif pour ce genre de type. L'auteur montre juste les fait comme ils sont et ne donne aucun jugement, à part evidemment dans sa préface. Ce type est une machine a executé des ordres, un militaire au sens strict du terme et "c'est sa qui le rend horrible" comme dit l'auteur. Ma pitié ici est relative, s'a n'en reste pas moins une pourriture pour tout ce qu'il a fait, en considérant les personnes executées dans son camps d'extermination comme de simples unités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mezmetize
Tckt
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9476
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 7 Jan - 22:13

Peut être moins intellectuel, mais tout aussi subtile, je suis entrain de lire :

"La Molvanie : Le pays que s'il existait pas, faudrait l'inventer !"

Un trio d'australien s'est amusé a écrire des guides de voyage sur de faux pays.
Le tout est hilarant, je le conseille à tout le monde !
Les auteurs ont même été jusqu'à tourner le clip du concurrent Molvanien pour l'Eurovision.

_________________
Twitter - SensCritique - Xbox Live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soad-fr.com
Kamility_Cam
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1720
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Lun 8 Jan - 17:46

j'en ENFIN terminé Le Rouge et Le Noir ! J'en ai pas dormit de la nuit et aujourdh'ui je suis crevé mais...pwwwwa ! qu'est ce que c'est beau !

J'aime vraiment cette periode littéraire.

Pour vous la faire rapide (car le bouquin est assez gros et il se passe pleins de trucs a pleins d'endroits...):

On suit la vie d'un jeune homme, Julien Sorel, fils de charpentier dans un petit village de province. IL est employé comme tuteur par une des riches familles de ce villages.
Il tombe fou amoureux de la mère des enfants, Mme de Rênale.
(histoire d'amour formidable drunken )
Il décide ensuite de se consacrer entièrement à la religion et se rettire dans un pansionnaire a Besançon.
Puis une autre grande famille Brougeoise le prend comme Laquais.
la encore, rebellote, une nouvelle histoire d'amour avec la fille du mec qui l'a employé.

IL finira sous la guillotine. Crying or Very sad

c'est merveilleux ! les histoires d'amour sont formidablement retranscrites, c'est compliqué, ils se torturent tous la tête a chercher des moyens pour séduir untel et on ne peut plus lacher le livre



ET du coup aujourdh'ui j'ai commencé Céline, Voyage au bout de la Nuit.

Contraste très fort d'écriture...je m'y suis pas encore faite.
Pour l'instant c'est bof...mais j'en suis qu'à la page 60.
On verra Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Lun 8 Jan - 17:54

jokoko a écrit:
ok mais ça se fini comment alors au final ?? lol ...


PS: moi j'ai essayer de le lire mais j'ai trouvé ça trop illisible et insoutenablement chiant .....

lol




Merci ! Surprised

Ben la fin en fait Atention Au Gros SPOIL!!!!

=>[Surligne]Ils décident au final que les Indiens sont des créatures de Dieu, et donc ne doivent pas être réduit a l'esclavage....Cependant, c'est donc les noirs qui sont consiédéré comme esclaves a la place des Indiens!!!!!

Désolé pour le retard, j'espere que ca t'aideras quand même! Wink
Revenir en haut Aller en bas
jokoko
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 1085
Age : 25
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Sam 13 Jan - 11:27

Ok merci (ça m'aide quand même parceque j'mettais tourpé dans la date!)

Merci bcp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://transia.free.fr
fortychêne
Jet pilot


Féminin Nombre de messages : 401
Age : 27
Localisation : la belle Suisse...pffff
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Sam 13 Jan - 11:47

Oh Anna Gavalda j'ai trouvé absolument génial! Surtout certaines de ses nouvelles, elles sont tellement "justes", ça va droit au coeur!!!
Ensemble, c'est tout est magnifique aussi, il est très facile à lire, tellement intéressant, et j'ai adoré le passage qui concerne "les intellos", à mettre entre toutes les mains, vraiment!

Sinon j'aimerais savoir si certains d'entre vous ont lu LA TOUR SOMBRE de Stephen King, parce que j'aime énormément certains de ses livres, mais là c'est une énorme saga (rien que la couverture donne envie de lire), et j'ai pas très bien compris de quoi elle parlait... Et ça va me coûter la peau des f... de les acheter, alors autant être sûr d'aimer!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neku
Sweet Dany


Masculin Nombre de messages : 670
Age : 28
Localisation : Le pays des pneux et des volcans
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 14 Jan - 17:34

J'ai lu hier soir les 3 versions du Horla de Maupassant(Lettre d'un fou, ainsi que les 2 versions de 1886 et 1887). Bon ok c'est le genre de truc qu'on lit au college mais moi je l'ai pas eu alors il n'est jamais trop tard !!!

Y a des reflexions interessantes, et surtout la lecture des 3 versions permet de voir certaines ficelles du fantastique de pres.
Bref j'ai décidé de me remettre a lire ^^

Sinon j'ai une question con, j'ai l'impression que beaucoup de personnes que je connais qui sont dans une filiere litteraire n'aiment pas trop Voltaire, pourquoi? Parce que ce que j'ai pu lire de lui ça me paraissait tres sympathique, la je vais lire dans les jours a venir son Traité sur la Tolérance d'ailleurs. Merci a ceux qui m'éclaireront la dessus ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamility_Cam
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1720
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 14 Jan - 19:15

écoute je parlerais en mon nom.
je suis en 1ere LIttéraire et j'adore Voltaire. Je me poile trop en le lisant, nottament avec Candide que je trouve excellant.
Et puis ces textes son super interressants, derrière des ptites histoires toutes cons et carréments tordues y'a la dénonciation de toute une époque.

Non moi j'aime bien mais c'est pas ce que je préfère.

Pour Le horla, pas lu, mais du même auteur Bel Ami qui est un petit chef-d'oeuvre selon moi. I love you


Sinon j'en ai trop marre de Voyage au Bout de la Nuit de Céline.
ça me gonfle, j'aime pas comment il écrit. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 14 Jan - 19:31

Hum alors moi je viens de lire toues les BD que j'avais eu à Noel :

- les 6 premiers tomes de Sillage, une bd d'aventures mélant science fiction et humour. C'est en fait un vaisceau spatial qui voyage et dés qu'elle tombe sur une planète habitée, elle ressence l'espece qui y vit, et donc en gros à caque planete y'a une aventure ... enfin moi j'aime bien quoi.

- Les 2 premiers tomes de De cape et de crocs, une bd de cape et d'épée assez simpatoches et avec pas mal d'humour ...

Je n'étais pas tellement fan de bd mais là, ça m'a bcp plu !

Sinon je viens de finir également 1984 (ou 1987 je ne sais plus trop) un compte philosophique très bien fait qui m'a beaucoup plu.
Un monde divisé en trois super état constament en guerre. Le héros habite à Londres, et son état est dirigé par un partit, qui a pour icone un personnage emblematique : Big Brother. Tous les fait et gestes sont surveillés, personne ne peut avoir un avis différent du partit, les infos sont censurées, et même modifiées pour rendre raison au partir. Les gens suivent ça comme des moutons, même s'ils savent que c'est faux ... Seul le héros ose penser différemment, et tente de trouver d'autres personnes dans son cas jusqu'au jour où il sef ait prendre.
Là commence la seconde partit du livre, où il subit tortures sur tortures visant à modifier sa pensée, et à "le remettre dans le bon chemin" ... On voit bien l'évolution de son état d'esprit pervertit jusqu'à ... je donne pas la fin Very Happy
Ce livre est très bon, d'un point de vue philosophique mais aussi pour l'histoire d'amour qui va s'instaurer entre le héros et une fille ...

Je le conseil surtout à ceux qui s'interressent pas mal à la philo, ça pourrait nourrir une disserte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PLM [pudubulbe]
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1560
Age : 28
Localisation : Wageningen, Pays-Bas
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Dim 14 Jan - 21:15

SoaD_aNgEL a écrit:
Hum alors moi je viens de lire toues les BD que j'avais eu à Noel :

- les 6 premiers tomes de Sillage, une bd d'aventures mélant science fiction et humour. C'est en fait un vaisceau spatial qui voyage et dés qu'elle tombe sur une planète habitée, elle ressence l'espece qui y vit, et donc en gros à caque planete y'a une aventure ... enfin moi j'aime bien quoi.

- Les 2 premiers tomes de De cape et de crocs, une bd de cape et d'épée assez simpatoches et avec pas mal d'humour ...

Je n'étais pas tellement fan de bd mais là, ça m'a bcp plu !

Sinon je viens de finir également 1984 (ou 1987 je ne sais plus trop) un compte philosophique très bien fait qui m'a beaucoup plu.
Un monde divisé en trois super état constament en guerre. Le héros habite à Londres, et son état est dirigé par un partit, qui a pour icone un personnage emblematique : Big Brother. Tous les fait et gestes sont surveillés, personne ne peut avoir un avis différent du partit, les infos sont censurées, et même modifiées pour rendre raison au partir. Les gens suivent ça comme des moutons, même s'ils savent que c'est faux ... Seul le héros ose penser différemment, et tente de trouver d'autres personnes dans son cas jusqu'au jour où il sef ait prendre.
Là commence la seconde partit du livre, où il subit tortures sur tortures visant à modifier sa pensée, et à "le remettre dans le bon chemin" ... On voit bien l'évolution de son état d'esprit pervertit jusqu'à ... je donne pas la fin Very Happy
Ce livre est très bon, d'un point de vue philosophique mais aussi pour l'histoire d'amour qui va s'instaurer entre le héros et une fille ...

Je le conseil surtout à ceux qui s'interressent pas mal à la philo, ça pourrait nourrir une disserte.

1984

c'est bien que tu lises ça, c'est un peu chiant mais bon...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Lun 15 Jan - 18:42

Ouais lol surement ça, mio j'ai pas trouvé ça chiant du tout, surtout la fin ...
Bon le début, c'est sur faut que l'histoire se mette en place, comme dans tous les livres !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puluche
Sweet Dany


Féminin Nombre de messages : 618
Age : 27
Localisation : castres pres de toulouse
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Lun 15 Jan - 19:31

Moi c'est pas vraiment un livre, c'est un manga (oui pas de topic manga sur ce forum donc je suis obligée de le mettre ici)
Donc aujourd'hui j'ai fini l'avant dernier tome de fruit basket (furuba pour les intimes) et je l'ai trouvé, comment dire magnifique, aucun point negatif!!!! sauf cette p**** de fin que tu sais pas ce que l'autre piche va repondre à flower kyo flower
J'en suis encore retournée, il y a trop trop trop de nouvelles choses qu'on y apprend!!!
Vivement le dernier tome!!!!!! colors colors colors colors colors colors colors colors colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/puluche
Jo'
Maître Capello Déchu


Masculin Nombre de messages : 6948
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Sam 20 Jan - 12:32

Chapi, tu m'as dis que tu avais lu La Divine Comédie ... Mais on m'a dit qu'il n'y avait que deux éditions :
- Bilangue italien/français de la Divine Comédie
- Oeuvres Complètes de Dante (dont la Divine Comédie)

j'aimerais savoir si toi tu as quelque chose d'autre, genre une simple Divine Comédie en français pis vala ^^
Parce que les deux (bilangue ou oeuvres complètes) tournent dans la vingtaine d'euros donc boooon ... ^^

J'irais voir sur amazon ou des trucs comme ça des gens doivent sûrement les vendre !

Sinon j'ai recommencé Manon Lescaut, toujours aussi bon (Kam, lis le !). J'ai lu les Nick Adams' Stories, d'Ernest Hemingway, en anglais, c'est vraiment pas mal ! Un style d'écriture bien particulier tout de même.

Sinon euh vala, je crois que j'ai rien lu d'autre ^^ Je me lis aussi quelques poèmes pour une dissertation de français.

_________________

musicwithoutborders.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soad-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre   Aujourd'hui à 23:07

Revenir en haut Aller en bas
 
[Livres] Lire c'est comprendre, écrire c'est être libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum SOAD-FR :: Déblatération :: Général-
Sauter vers: