AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Débat] L'identité nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ODG
Parasite


Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 9:24

Vous connaissez la différence majeur entre un anglais et en français ?
C’est que l’anglais est né en Angleterre et le français en France. Pas plus pas moins.
J’ai été assez surpris par la tournure que prenait le débat honnêtement, on parle d’identité nationale et comme dans la plupart des cas ( que je pensais pas trouver ici je vous l’avoue…) ça finit par virer sur les arabes et les gens du voyage. Et là, désolé de vous le dire, mais ça devient raciste dans le sens propre du terme.

Un pays c’est avant tout un morceau de terre entouré par des frontières. Si t’as du bol tu tombes dans un coin cool, si t’as pas de bol dans un endroit qui pue. Ca s’appelle la chance, le hasard comme vous voulez.
Dans ces frontières pour rendre la cohabitation acceptable on développe une langue ( quand je lis une des plus belles je rigole doucement, et me rassure en même temps car ça montre toute la subjectivité des « arguments » mis en place) et ensuite vu qu’on est tous dans le même carré de terre on vit inévitablement des moments historiques ensembles.
Je reviens d’abord sur la langue, et ensuite sur l’histoire.
La langue donc, qui est en perpétuelle évolution, comme l’a très bien fait remarquer … alors quand je lis que ça fait mal à certains de la voir être déformée, excusez moi, mais les règles de la grammaire française ont été fixées au XVII et vous seriez surpris de voir à quel point ça n’a plus aucun rapport. Je ne vous parle même pas du XII ème siècle, avec l’ancien français qui n’a pas grand-chose à voir. Donc jeunes gens, vous parlez aussi un français dénaturé, absolument odieux et vulgaire pour un français d’un autre siècle. Moi, perso hein, je ne trouve pas que ça soit une tare. Une langue évolue, c’est la différence majeur entre une langue vivante et une langue morte ( pour info sachez que notre noble et belle langue provient directement du bas latin, et non pas du latin qu’on apprend à l’école, alors question honneur et noblesse on repassera).
L’histoire maintenant. Oui un pays a une histoire, ce serait débile de le nier. Mais, jeunes gens vous y étiez ? Vous avez fait quoi exactement ? En quoi cette histoire vous touche personnellement? N’êtes vous pas juste des arrivistes qui vous appropriez une histoire à laquelle vous n’avez pas pris part, pour la faire votre sans autre raison que vous êtes nés sur le même bout de caillou que des gens qui sont vos ancêtres ( pas pour tous) et que vous ne connaissez à vrai dire même pas ? C’est une question débile ? D’accord, admettons, s’il faut parler connaissance de l’histoire française, ceux qui sont si fiers de leur patrimoine culturel sont-ils capables de me citer tous les noms des grands rois ? Les dates des grands événements culturels ? Les dates de naissance des grands écrivains ? Ont-ils lu et apprécié les grands classiques de notre littérature ? Et le simple fait d’avoir une connaissance de l’histoire d’autres pays ne vous fait il pas demander si au fond ce n’est pas artificiel?

Maintenant mon avis, plus général parce qu’au fond l’identité nationale part du principe qu’une nation est utile, et elle suggère inévitablement un rejet. On barde une pays d’un maximum de symboles ( parce que le symbole c’est la forme de ce qui n’a pas de fond) et, comme en religion ( oui, essayez de faire le parallèle vous verrez que c’est assez dramatique) on te demande de les respecter de leur accorder un fond, une valeur, alors qu’au fond une croix c’est un morceau de bois, un drapeau un morceau de tissu, une prière juste des mots, et un hymne juste une chanson. Qu’on les siffle montre une bêtise profonde, car c’est leur accorder bien trop d’importance, tout comme ceux qui sont prêts à aller écraser de l’étranger insultant. Mais comme je le disais c’est le but, je pense qu’anthropologiquement ça s’explique très bien par les notions de territoire et cette tendance à ne pouvoir avancer que contre.
D’ailleurs je sais pas pour vous, mais honnêtement les paroles de la marseillaise comme chant de réconciliation et d’amour, j’ai vu mieux. Par contre il est fédérateur c’est sûr, les bons français contre le «  sang impur ».


Quant aux viols de nos sœurs, de nos chats et le vol de nos game boy par les infidèles arabes, expliquez moi quel est le rapport avec l’identité nationale ? Là franchement, ce genre d’idée pue au plus au point… Mais au moins dans votre amalgame vous avez mis le doigt sur la véritable intention de ce genre de débats.
Les violeurs, les tueurs les pédophiles ne viennent pas tous du même pays, et n’ont pas tous la même religion: il y a des cons partout, ça, ça ne respecte pas les frontières.
Faire gaffe aux généralisations abusives, toujours, parce qu’avec ce genre de syllogismes les prêtres sont tous pédophiles, les filles sont toutes blondes à forte poitrine, les hommes sont tous chauves et toutes les guitares sont accordées en DROP.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stoof
Petit merdeux


Masculin Nombre de messages : 4140
Age : 26
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 9:28




Best Post Ever dans ce topic Wink Et totalement d'accord avec toi, encore plus pour ton dernier paragraphe thumright




EDIT: Putain de forum noir, on voit pas mon bonhomme se prosterner... Toujours les noirs qui foutent la merde Mr.Red Laughing

_________________
Very few will survive this age of elimination, economic devastation, ecological complete annihilation. Yet, we are here, it is our choice, it is our place, it is our home, it is our own stupidity that leads us into war. It is our own ignorance that allows our leaders to go to war over oil, over religion. It is us, we are the reason for death, we are the reason for the end of the world, we are the reason for all this ignorance and stupidity.

Serj Tankian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vizafrance.fr
jackirock
Psycho


Nombre de messages : 342
Age : 23
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 9:31

ODG, je n'ai plus qu'à m'abaisser devant ta suprématie...
Par contre, tu parle de "notre" amalgame, attention, juste l'un d'entre nous pense cela... mais ce n'est qu'un point de détail face à ton post reflétant mes idées sur ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ODG
Parasite


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 27
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 9:53

Oui pardon, j'ai fait moi même (involontairement croyez moi ! ) une généralisation, parce que l'avis global du forum allait dans un sens qui n'est pas le mien, mais j'ai aussi lu vos posts qui étaient plus de mon goût ^^

J'aime ta dernière phrase Stoof Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakian
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 22
Localisation : Lost in Hollywood
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 9:57

Je plussoie a 200% ODG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycaon
Bigger than yours


Masculin Nombre de messages : 819
Age : 21
Localisation : Beside the deep forest...
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 11:40

Je suis d'accord avec toi, mais certains points divergent avec mon opinion
Smile

ODG a écrit:

La langue donc, qui est en perpétuelle évolution, comme l’a très bien fait remarquer … alors quand je lis que ça fait mal à certains de la voir être déformée, excusez moi, mais les règles de la grammaire française ont été fixées au XVII et vous seriez surpris de voir à quel point ça n’a plus aucun rapport. Je ne vous parle même pas du XII ème siècle, avec l’ancien français qui n’a pas grand-chose à voir. Donc jeunes gens, vous parlez aussi un français dénaturé, absolument odieux et vulgaire pour un français d’un autre siècle.

Eh bien oui, je sais qu'une langue évolue, la preuve, est que comme tu dis, la langue d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui, le problème n'est pas là.

La vulgarité des racailles de ma cité, je ne la considère pas comme une évolution de la langue française. Il y a une évolution dans la langue française, bien sûr, "kiffer, e-mail..." mais je pense que par "langue française massacrée" on parle bien de la vulgarité de certains.



ODG a écrit:

Moi, perso hein, je ne trouve pas que ça soit une tare. Une langue évolue, c’est la différence majeur entre une langue vivante et une langue morte ( pour info sachez que notre noble et belle langue provient directement du bas latin, et non pas du latin qu’on apprend à l’école, alors question honneur et noblesse on repassera).
L’histoire maintenant. Oui un pays a une histoire, ce serait débile de le nier. Mais, jeunes gens vous y étiez ? Vous avez fait quoi exactement ? En quoi cette histoire vous touche personnellement? N’êtes vous pas juste des arrivistes qui vous appropriez une histoire à laquelle vous n’avez pas pris part, pour la faire votre sans autre raison que vous êtes nés sur le même bout de caillou que des gens qui sont vos ancêtres ( pas pour tous) et que vous ne connaissez à vrai dire même pas ?

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi, l'histoire d'un pays, ses évolutions, ses crises, c'est très important, non désolé, je n'étais pas là lors de la prise de la bastille, ou lors de la guerre de 39-45, et je ne m'en approprie pas le "mérite". Mais l'histoire est là pour nous apprendre à ne plus faire les mêmes erreurs. Elle a forgé un patrimoine, un patriotisme (même si je suis contre cette notion), donc oui, il est très important de savoir les grandes lignes de l'histoire de notre pays, juste pour ne pas entendre dans 20 ans, nos gosses dire : "Hitler ? Connais pas."

Et même si je n'ai jamais vu mes arrières grand parents, ou des personnes encore plus vielles de ma famille, je les porte dans mon coeur, car elles ont le même sang que moi, ( j'ai certains de mes ancêtres qui sont algériens. ).





ODG a écrit:

C’est une question débile ? D’accord, admettons, s’il faut parler connaissance de l’histoire française, ceux qui sont si fiers de leur patrimoine culturel sont-ils capables de me citer tous les noms des grands rois ? Les dates des grands événements culturels ? Les dates de naissance des grands écrivains ? Ont-ils lu et apprécié les grands classiques de notre littérature ? Et le simple fait d’avoir une connaissance de l’histoire d’autres pays ne vous fait il pas demander si au fond ce n’est pas artificiel?

Juste le B.a.ba. C'est la moindre des choses.


ODG a écrit:

Maintenant mon avis, plus général parce qu’au fond l’identité nationale part du principe qu’une nation est utile, et elle suggère inévitablement un rejet. On barde une pays d’un maximum de symboles ( parce que le symbole c’est la forme de ce qui n’a pas de fond) et, comme en religion ( oui, essayez de faire le parallèle vous verrez que c’est assez dramatique) on te demande de les respecter de leur accorder un fond, une valeur, alors qu’au fond une croix c’est un morceau de bois, un drapeau un morceau de tissu, une prière juste des mots, et un hymne juste une chanson. Qu’on les siffle montre une bêtise profonde, car c’est leur accorder bien trop d’importance, tout comme ceux qui sont prêts à aller écraser de l’étranger insultant. Mais comme je le disais c’est le but, je pense qu’anthropologiquement ça s’explique très bien par les notions de territoire et cette tendance à ne pouvoir avancer que contre.
D’ailleurs je sais pas pour vous, mais honnêtement les paroles de la marseillaise comme chant de réconciliation et d’amour, j’ai vu mieux. Par contre il est fédérateur c’est sûr, les bons français contre le «  sang impur ».


Quant aux viols de nos sœurs, de nos chats et le vol de nos game boy par les infidèles arabes, expliquez moi quel est le rapport avec l’identité nationale ? Là franchement, ce genre d’idée pue au plus au point… Mais au moins dans votre amalgame vous avez mis le doigt sur la véritable intention de ce genre de débats.
Les violeurs, les tueurs les pédophiles ne viennent pas tous du même pays, et n’ont pas tous la même religion: il y a des cons partout, ça, ça ne respecte pas les frontières.
Faire gaffe aux généralisations abusives, toujours, parce qu’avec ce genre de syllogismes les prêtres sont tous pédophiles, les filles sont toutes blondes à forte poitrine, les hommes sont tous chauves et toutes les guitares sont accordées en DROP.

Faut surtout pas virer au racisme, ce serait la plus mauvaise chose qui pourrait arriver. Mais faut ouvrir les yeux. En bas de chez moi quand je rentre d'une soirée ceux qui font les malins,qui cherchent la baston, un joint à la main, à 10, sur les 10, il y a 8 arabes.

Je suis pas raciste, j'ouvre les yeux. Confondez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazélie
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1371
Age : 23
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 17:19

J'espère que le mot raciste ne m'était pas adressé, parce que je le prendrais comme une insulte. (Ne sortez pas les violons mais) Quand les arméniens sont arrivés en France, ils se sont aussi fait rejeter, ils avaient aussi des difficultés à trouver du travail, et ont aussi connu la misère. Et c'est encore le cas aujourd'hui pour certains. Vous le savez, il y a deux cas: ceux ici depuis des générations, et ceux qui sont arrivés récemment. On va pas s'égarer sur ce sujet là. Donc je suis LOIN, mais vraiment LOIN, de critiquer les immigrés (puisque ma famille elle même l'a été!! Ça serait un comble, non?) et encore plus les gens du voyage que j'adore et envie! Bah oui, s'balader sur le globe, c'est mon grand rêve. drunken Je suis aussi à des kilomètres d'être raciste, ce mot me répugne, je ne crois pas en la notion de races distinctes (du moins y'en a que deux si vous voulez, les races humaine et animale), on est tous fait d'la même chose, on a tous un coeur, un cerveau, un sexe. La peau noire pour moi, c'est juste une belle peau c'est tout. J'adore la culture africaine, comme tellement d'autres cultures d'ailleurs, si on commence à parler de ça, vous aurez mal aux yeux à force de me lire: Japon, Inde, Russie, Italie, Amérique latine, Grèce, etc, etc, etc...
Je suis pas xénophobe (putain, oh que non! j'aime ceux qui cultivent leur différence, et en fait partie), j'suis contre la politique du pilori, je ne stigmatise pas, et donc je ne dois pas faire l'amalgame entre immigration et délinquance. C'est pour ça que je me suis excusée plus haut, en me relisant je me suis rendue compte que pour des personnes qui ne connaissent pas, vous avez largement pu mal le prendre. C'que je critiquais, c'était cette délinquance qui fait émerger l'insécurité et la peur. Y'en a partout, oui. Mais j'habite à Marseille et pas en campagne, ici il y a beaucoup de coins qui craignent, et donc à force de racailles, on sature. J'ai donc eu mon époque de saturation, et là en en parlant, j'ai fait preuve de subjectivité, désolée. Encore une fois, vous ne me connaissez pas alors fallait que j'ai plus de tact.

Cette remise en cause de la nationalité française, je la voulais bénéfique: des individus qui s'expriment, échangent, et trouvent des solutions. Mais elle ne l'a pas été. Mais elle n'a fait que ressortir quelque chose de très laid.

ODG, je suis absolument consciente de tout ce que tu as dit. Et suis d'accord sur la majorité des points. Par contre, oui, ma culture historique mondiale (pas seulement française) s'agrandit de jour en jour, et oui, je compte bien lire tous les plus importants et tous les plus beaux livres du monde, j'ai d'ailleurs commencé depuis belle lurette..
Néanmoins, je ne vois pas pourquoi ça serait ridicule que je range le français parmi les langues que je préfère. De toutes celles que mon entourage parle, je préfère pour l'instant le français, l'arménien, l'italien, le japonais, et certains dialectes africains. J'ai le droit no? Soit...

En France en ce moment, les mots "égalité, solidarité, fraternité" se transforment en "inégalité, misère, précarité". Et je déteste ça. Je suis loin d'oublier que la Constitution "assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion", et que tout ce qui méconnaîtrait cette règle fondatrice de la démocratie constituent une atteinte à la paix civile. Je suis pour la paix, j'aime pas la guerre (lol ça fait très primaire de parler si simplement mais bon, allons droit au but hein), et je sais que certains fantasme une guerre civile ici.

Je terminerais tout ça par une leçon de relativité, de paix et d'amour à laquelle on a eu le droit récemment...

Never let you go
Never let you go
Never let you go
Never let you go

Borders are the gallows
Of our collective national egos
Subjective, lines in sand
In the water, separating everything

Fear is the cause of separation
Backed with illicit conversations
Procured by constant condemnations
National blood-painted persuasions

Here’s my song for the free
No, it’s not about praise and publicity
Corprotocracy, what a hypocrisy
Aristocracy versus democracy

Fear is the cause of separation
Backed with illicit conversations
Procured by constant condemnations
National blood-painted persuasions

The king is dead and now
We’re dancing in the streets
As the waters rise
We’re merely covering our feet

I never let you go
I never let you go
I never let you go
I never let you go

I never let you go
I never let you go
I never let you go
I never let you go

Fear is the cause of separation
Backed with illicit conversations
Procured by constant condemnations
National blood-painted persuasions
Fear is the cause of separation
Backed with illicit conversations
Procured by constant condemnations
National blood-painted persuasions

The king is dead and now we’re dancing in the streets
As the waters rise, we’re merely covering our feet

Your gods are dead and now we’re dancing in the streets
As the waters rise, we’re merely cowering in defeat

I never let you go ...


Merci Serj. Naz'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ODG
Parasite


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 27
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 18:21

Me revoilà !

Lycaon:
En fait quand je parlais de la langue c'était juste pour illustrer le fait qu'une "valeur" linguistique était assez étrange, car une valeur selon moi est constante ( sinon c'est plus une valeur, c'est une envie je pense) et que la langue évoluant, on peut difficilement considérer que le seul fait de la maîtriser soit une valeur ( ou alors ça voudrait dire que les étrangers apprenant le français à l'extérieur sont français aussi). Après qu'on massacre la langue française, elle s'en remettra, nos ancêtres l'ont massacré par le passé pour arriver à ce français moderne, avec des choses qu'on a gardées d'autres qu'on a oubliées. L'académie française veille au grain Wink

Concernant l'histoire, en fait tu me rejoins sans trop t'en rendre compte dans la mesure où tu penses comme moi que l'histoire est fait pour ne pas se répéter et non pas pour être glorifiée. On n'y est pour rien dans l'histoire du pays dans lequel on est né. Certes elle forge un patrimoine ( qui est mondial par opposition à nationale) mais pourquoi un patriotisme ? Encore une fois c'est parce que tu t'inclues dans quelque chose que tu n'as pas vécu, que tu as reçu "mollement", comme tu aurais pu recevoir un héritage allemand. L'histoire est importante, l'histoire d'un pays beaucoup moins selon moi.

Quant aux gens qui cherchent la merde, sur 10 y'a 8 arabes mais y'a quand même d'eux d'une autre ethnie Wink
Perso quand j'étais à la Réunion, les arabes étaient extrêmement calme, mais on accusait les comoriens. Question de point de vue.

Nazélie: Le terme raciste ne t'était pas spécialement adressé, et s'il t'était adressé tu aurais raison de le prendre comme une insulte car dans ma bouche s'en est une Wink

Ton premier paragraphe me fait penser que comme souvent pour justifier son point de vue on sort des tiroirs ses ancêtres méritants. Ils n'ont rien à voir là dedans, et puis je n'ai jamais justifié les actes de qui que ce soit par le passé de leurs ancêtres. Je trouve tout aussi bête de justifier son patriotisme par rapport à ses ancêtres que de justifier sa haine du monde par rapport à un passé historique. Tout le monde à des ancêtres qui ont été pauvres etc. mais on s'en branle. Si on veut aller par là on a tous quelque part un ancêtre esclave et donc on peut s'enorgueillir de s'en être tous super bien sortis, sans haine, la tête haute.
Et ne t'en fais pas j'ai bien compris que tu ne critiquais pas les immigrés mais seulement ceux qui ne "s'intégraient" pas ( notion qui elle même mériterait un long paragraphe mais je vous l'épargne Very Happy).
Pour ce que tu dis des gens du voyage, d'aucun pourrait te rétorquer que tu les aimes bien parce que tu ne les as pas fréquentés ( ce qu'on essaye de me dire de façon détournée à propos des arabes je crois Very Happy), parce que de père gendarme crois moi j'en entends des vertes et des pas mûres ( ou sinon tendez une oreille au "débat" sur les gens du voyage).

Pour ce qui est des races on est d'accord, seulement c'est un raccourci pour utiliser, je pense qu'on est à peu près tous conscients ici que biologiquement parlant il est démontré qu'il n'y a qu'une race. Seulement si on efface ce terme à cette seule condition alors effectivement Le Pen n'est pas raciste.

Juste une chose ( là c'est pour chipoter dans le débat je ne t'accuse de rien ne t'en fais pas) il suffit de stigmatiser une ethnie pour être raciste, pas besoin de toutes les haïr. Je le fais remarquer parce que souvent quand on parle racisme les gens finissent par nous sortir leur pote black du placard à balais pour prouver leur bonne foi, alors que depuis le début de la soirée ils pourrissent les manouches ou les arabes. Parenthèse fermée. ( encore une fois je ne te visais pas, je voulais juste montrer comment détourner ton argumentation, si j'étais vil et mesquin Very Happy)

Je comprends ton emportement, dans ce genre de débat c'est légitime, mais, et tu l'as remarqué toi même, ça a vite glissé vers l'immigration et l'insécurité alors qu'à la base c'était pas le sujet du topic, d'où une prise de conscience nécessaire à mon avis.

Pour ce qui est de la langue française, désolé si ça t'a vexé, j'ai été un peu sec j'avoue, je m'en excuse. En fait c'est juste que ça montrait une certaines subjectivité, un emportement patriote qui a tendance à m'exaspérer. Et également m'a rappelé des débats de linguistes et tu seras déçue d'apprendre dans la hiérarchie des langues établies par certains linguistes à la philosophie puante, le français fait partie des langues de débiles, car les langues dominantes sont celle à flexion. Ironie du sort en quelque...sorte.

Pour ton dernier paragraphe ça n'a pas non plus grand rapport avec un débat sur l'identité nationale selon moi, ça a juste un rapport avec la politique actuelle d'un gouvernement qui pour faire croire qu'il a des solutions nous refourgue des idées qui n'ont pas marché dans les pays anglo-saxon. Mais c'est un autre débat.

En somme on n'a pas encore parlé de l'identité nationale à proprement parler Wink

Pour la chanson de Serj, en lisant ce topic j'y ai pensé et je t'avoue que j'ai eu mal pour ces belles paroles.




Pour ce qui est des races, on est d'accord, cependant pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazélie
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1371
Age : 23
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 18:44

En ce qui concerne mon premier paragraphe, je vais insister sur le "Ne sortez pas les violons mais" je ne voulais pas faire dans la dentelle, et je ne parlais pas de mes ancêtres comme quand certains disent "chui pas raciste l'arrière grand-père de mon grand oncle Gérard était pied noir", je parlais de mes parents et des personnes les plus proches de ma famille qui sont encore vivantes, donc ça me touche directement.

En ce qui concerne la langue, je ne suis pas vexée du tout t'inquiète, il m'en faut plus pour l'être. Wink

En ce qui concerne "les gens du voyage", je ne parlais pas de la définition juridique du mot, désolée de ne pas avoir préciser. (j'parlais pas des tsiganes et-tout-et-tout). Je parle de la définition plus poétique, bohémienne, oubliée. Oui, je suis rêveuse.. J'parle des gens qui vivent au jour le jour, en dehors des conventions sociales, et qui sautent de pays en pays.

Pour terminer, je ne ressens pas de patriotisme français. Si vous penser à pleurer en entendant la Marseillaise, ou avoir des frissons en voyant le drapeau français. Si je ressens un amour c'est pour mes origines arméniennes mais on ne va pas entrer dans ce débat, ça serait trop long et je ne serais pas comprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ODG
Parasite


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 27
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 19:13

Tant mieux si je t'ai pas vexée, je n'aime pas vexer les jeunes filles après j'aurais dû t'offrir des fleurs et tout ( les mecs je m'en fous Laughing ).

Moi je m'estime juste chanceux d'être né en France, parce qu'il y a des coins beaucoup plus craignos. Mais voilà, pour moi c'est juste de la chance pas de fierté.
Si on me demande c'est quoi être français, je dirais juste c'est d'être né en France où d'avoir été naturalisé français. Pour moi c'est administratif voilà tout.
Après je me suis longuement étalé dessus, j'y reviendrai pas, niveau histoire tralala la langue trouloulou mais du moment qu'on n'est pas acteurs et juste receveurs on ne peut pas se l'approprier et dire "c'est à moi".
Et si je suis hostile à ce genre de débats c'est juste que j'estime qu'ils divisent plus qu'ils ne rassemblent ( ce qui est la grande mode politique du moment) créent des tensions et stigmatise inévitablement ceux qui ne rentrent pas dans les critères. Bref la notion même d'identité nationale qui rejette de facto ce qui ne colle pas à la norme ( qui elle même n'est pas définie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazélie
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1371
Age : 23
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Ven 13 Aoû - 22:43

Très bien, je te reçois 7/7, t'en fais pas. Et je suis contre la notion même de normalité. Mais c'est un autre débat.
PS: je veux bien les fleurs Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ODG
Parasite


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 27
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Sam 14 Aoû - 11:31

Moi mon rêve c'était de trouver une vérité, une "normalité" absolue. Après un an de philo je me suis rendu compte que finalement la seule philosophie acceptable car pas biaisée par des a priori c'était justement une sorte d'anti philo selon qu'est le scepticisme. Donc moi je suis pas contre la normalité, je pense tout simplement qu'elle existe pas Smile

PS: pour les fleurs, ça va être compliqué mais si tu y tiens je peux faire quelque chose santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nazélie
Kombucha Mushroom


Féminin Nombre de messages : 1371
Age : 23
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Sam 14 Aoû - 14:25

Je pense pareille. Exactement. affraid
PS: Je plaisantais, j'te laisse tranquille. On va dire que par intention, tu me les as offertes, et que je les ai reçues. Elles étaient très jolies, merci. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Sam 14 Aoû - 15:59

Allez y accouplez vous ...

[Parencouille inside]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malakian
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 22
Localisation : Lost in Hollywood
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Sam 14 Aoû - 17:31

Bulot, Laisse OGD draguer, tout le monde a le droit a sa chance !! je rigole bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ODG
Parasite


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 27
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Sam 14 Aoû - 18:30

En fait c'est ODG Laughing

Et oui je charisme lié à ma rhétorique exceptionnelle fait des étincelles je le sais, non ne m'adulez pas je ne suis qu'un homme !
Mais selon ma théorie c'est quand les blagues de ce genre là sortent qu'on sait qu'on est intégré, alors faut croire que je le suis Laughing
L'identité nationale Systemonienne est donc en moi ( pour raccrocher par les branches qui sont pas encore brisées avec le sujet du topic).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Débat] L'identité nationale   Aujourd'hui à 14:09

Revenir en haut Aller en bas
 
[Débat] L'identité nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum SOAD-FR :: Déblatération :: Général-
Sauter vers: