AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Québec] Un moment d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Valhalla
Kombucha Mushroom


Nombre de messages : 1108
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: [Québec] Un moment d'histoire   Jeu 14 Fév - 0:46

Une petite introduction pour le second sujet:

Il existe au Canada deux pallier gouvernementals; le fédéral et le provincial. Le gouvernement fédéral siège au parlement à Ottawa (la capitale du Canada). Le pouvoir s'échange entre le Parti Libéral et le Parti Conservateur depuis le début des temps. En ce moment, c'est le PC qui est au pouvoir avec un gouvernement minoritaire. Son chef est Stephen Harper. On y trouve aussi le Nouveau Parti Démocratique ainsi que le Bloc Québécois. Le fédéral s'occupe de l'économie avec la Banque du Canada, l'armé, le budget du pays, les lois, la poste, etc. Le gouvernement provincial est un gouvernement élu dans chacune des provinces canadiennes. Au Québec, il y a le Parti Libéral du Québec, l'Action Démocratique du Québec et le Parti Québécois (et quelques petits partis tel Québec Solidaire et le Parti Vert). C'est le PLQ qui est au pouvoir avec un gouvernement minoritaire. Son chef est Jean Charest. Le gouvernement provincial s'occupe des choses comme la santé, l'éducation, le transport, l'économie provinciale, etc. C'est pourquoi chaque province a un système de santé et d'éducation différent par exemple.


Depuis des dizaines d'années, des Québécois luttent pour se séparer du Canada pour diverses raisons (historiques, économiques, éthiques, logiques, culturelles, etc.). Le mouvement nationaliste est apparu dans les années 1960-70 et la création du parti souverainiste, le PQ, est aussi dans ces années.


Sujet 2

Le Parti Québécois

Au départ, le Mouvement Souveraineté-Association a été créé en 1967 par René Lévesque (ancien ministre au fédéral sous le gouvernement de Lesage) afin de faire la promotion de la souverainté du Québec. Cependant, le mouvement désirait garder un partenariat économique avec le Canada. Il y avait également le Ralliement National dirigé par Gilles Grégoire qui fut fondé un an avant le MSA. Finalement, il y avait le Rassemblement pour l'Indépendance Nationale fondé par Pierre Bourgault en 1960.

Ces trois mouvement politiques se sont unis en 1968 pour donner naissance au Parti Québécois avec à sa tête René Lévesque. Une tension reignera toujours entre lui et Bourgault, ce dernier étant plus radical et parlant d'indépendance (alors que Lévesque parlait de souveraineté). À ses premières élections, quelques députés sont élus mais pas son chef. Peu à peu, il devient l'opposition officiel et enfin il est élu au pouvoir en 1976. (Ci-dessous René Lévesque)



Durant son premier mandat, il vote plusieurs lois, dont la charte de la langue française (loi 101). En 1980 à lieu le premier référendum sur la souveraineté-association. Il demande aux Québécois s'ils veulent que le Québec devienne une province souveraine. Le "non" l'emporte avec 60% des voies contre 40% de "oui". Cela peut être dû à la question qui semblait assez compliquée (voir la question ici). La défaite n'est pas si malheureuse pour les souverainistes puisque le référendum marque un profond désir des Québécois de se séparer. On se rappelle de son célèbre "Je n'ai jamais pensé que je pouvais être aussi fier d'être Québécois que ce soir" ou du "Si je comprend bien, on est entrain de se dire à la prochaine fois!" le soir du référendum. Suite à cette défaite, en 1985, Lévesque démissionne en raison de plusieurs difficultés rencontrées. Le rapatriement de la constitution canadienne est une. La constitution de 1867 était toujours en Angleterre et le premier ministre du Canada de l'époque, Trudeau, l'a rapatrié pour la modifier. Il réunit les premiers ministres des dix provinces et lui-même pour discuter d'une entente. Le soir à l'hôtel, les premiers ministres ne s'entendent pas et décident de se mettre au lit en remettant le tout au lendemain. Pendant la nuit (qu'on appelle la Nuit des Longs Couteaux), Trudeau va voir tous les premiers ministres dans leur chambres en leur proposant des "cadeaux" en échange de leur signature sur la constitution. Le lendemain matin, René Lévesque se lève et déjeune. Il se rend compte peu après qu'il y a neuf signatures sur la constitution. Il part furieux et ne la signe pas. Techniquement, le Québec n'a jamais signé la constitution du pays. Pierre-Merc Johnson le remplace jusqu'à la fin du mandat.

C'est ensuite Jacques Parizeau qui prend la tête du PQ. Il a fait campagne avec le PQ lors du référendum de 1980. Il est décidé a faire un second référendum et c'est ce qu'il fera en 1995. Cette fois-ci, la question était beaucoup plus simple. La campagne sera très éprouvante et d'envergure. Le "non" l'emporte cette fois-ci avec 50,59% des voies contre 49,41% pour le "oui". Il y a eu de la tricherie des deux côtés mais la campagne du fédéral demeure très louche même aujourd'hui. Beaucoup d'ouvrages en font référence comme le soir où on s'est fait volé notre pays. (Discours de Parizeau après le référendum ici). (Sa photo ci-dessous).



Il remet aussitôt sa démission après la victoire du "non". Lucien Bouchard le remplace, suivit de Bernard Landry en 2001. Le Parti Libéral l'emporte et depuis ce temps il siège au parlement de Québec. La chef présentement est Pauline Marois.


En savoir plus:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_qu%C3%A9b%C3%A9cois
http://pq.org/
http://www.ledevoir.com/2007/05/09/142728.html

En vidéo:
Un discours de Bourgault (un grand orateur):
http://youtube.com/watch?v=88HDmGKwZi4
http://youtube.com/watch?v=7qFZH5PaX4U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-aerials-
Small Mind


Masculin Nombre de messages : 110
Age : 24
Localisation : Montréal... au Québec!!!
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: [Québec] Un moment d'histoire   Jeu 14 Fév - 1:08

Bravo! C'est très bien expliqué et très clair!

T'en a peut-être dit un peu trop sur René Lévesque... ça va surment être difficile à suivre pour les français ne connaissant rien de l'histoire politique du Québec des dernières décénies... mais l'essentiel est dit.

Sinon c'est parfait thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aerials.qc.cx
Valhalla
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 1108
Age : 25
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: [Québec] Un moment d'histoire   Jeu 14 Fév - 1:37

Je sais pas ça reste à voir.
Surprenant de moi qui n'aime pas René Lévesque plus qui faut. Je préfère largement un homme comme Pierre Bourgault. D'ailleurs ses discours son impressionants. Ce sont ses talents d'orateurs qui lui ont permis d'aller jusqu'où il est allé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-aerials-
Small Mind


Masculin Nombre de messages : 110
Age : 24
Localisation : Montréal... au Québec!!!
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: [Québec] Un moment d'histoire   Jeu 14 Fév - 21:44

Je t'approuve totalement pour Pierre Bourgault... mais ça ne m'empêche pas de penser que René Lévesque était un homme remarquable.

J'ai d'ailleurs un livre chez moi sur la vie de Bourgault.. mon père est en train de le lire.. mais quand il l'aura fini... j'crois que ça va m'intéressé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aerials.qc.cx
Valhalla
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 1108
Age : 25
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: [Québec] Un moment d'histoire   Lun 3 Mar - 21:02

Le Doric Club et La Société des Fils de la Liberté

Le Doric Club est une organisation paramilitaire fondée en 1936. Les principaux membres sont des Loyaux radicaux anglophones qui s'opposaient aux Patriotes.

Les Fils de la Liberté est une association paramilitaire fondée en 1937 regroupant des jeunes partisants du Parti Patriote. Le nom est inspiré des Sons of Liberty qui étaient actifs pendant la rébellions des 13 colonies.

À la sortie d'un rassemblement des Fils de la Liberté, des membres du Doric Club les attendent et une violente bataille éclate. C'était le 6 novembre, début de la Rébellion des Patriotes.

Après cet incident, la SFL est dissoute et quelques membres participeront aux combats contre les Britanniques. De leur côté, les membres du Doric Club sont invités par John Colborne à rejoindre l'armée pour éliminer les rebelles. John Colborne, après la victoire britannique, sera nommé gouverneur et lord par la Reine d'Angleterre pour avoir étouffé la rébellions, exilé et pendu des Patriotes. Il était anciennement surnommé le vieux brûlot pour sa manière de faire la guerre sans merci. Désormais connu sous le nom de Lord Seaton, nos ancêtres l'appellait Lord Satan.



On peut établir un parallèle avec un incident qui est survenu hier entre les Jeunes Patriotes du Québec lors d'une conférence de Howard Galganov, un salopard anti-québécois (il proteste contre l'office de la langue française, il anime une emission de radio anglophone où il n'hésite pas a nous insulter, il a sortit un livre sur les Québécois intitulé Bastards, etc.).

Pour voir l'article sur l'incident cliquez ici

Pour connaître un peu plus Howard Galganov cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Québec] Un moment d'histoire   Aujourd'hui à 18:29

Revenir en haut Aller en bas
 
[Québec] Un moment d'histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum SOAD-FR :: Déblatération :: Général-
Sauter vers: