AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mathfansoad
Bigger than yours


Masculin Nombre de messages : 868
Age : 28
Localisation : Metz
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Dim 11 Nov - 13:58

Salut, peut etre que comme beaucoup de monde, vous vous retouvez un matin avec sur votre fac des tags de partout disant : "Non a la LRU, que nos facs soient des foyers révolutionnaires"... et tu te dis merde "c'tes quoi cette LRU???"
Bon perso j'étais quand même plus au courant vu que a mes heures perdues je fais parti de la confederation etudiante et que j'ai suivi l'affaire depuis le moi de juin (ou plus ou moins quoi).
Donc en fait oui, ca arrive maintenant cette histoire mais ca fait déja un petit bout de temps que la LRU (Loi relative aux libertés et responsabilités des universités) ou loi d'autonomie (c'ets quand mêmme plus explicite nan?) fait parti du paysage...
Donc négociée depuis le moi de juin par les organisations etudiantes, cette loi fait evoluer les status des universités.
En effet les universités ont donc aujourd'hui plus de libertés : elles peuvent aller chercher du financement dans le privé, elles ont plus de libertés pour le choix de leurs profs, elles ont plus de liberté pour la gestion de leur personnel.
C'est ici qu'on a droit aux "non a la fac du medef!" aux "non au master michelin!" aux "non a une université a deux vitesses!"
Car oui les entreprises du bassin d'influence de l'université vont surement investir dans la recherche car la recherche c'tes quand même extremement important pour les entreprises mais la recherche c'ets egalment tres important pour l'université nana? c'ets pas sa premiere mission? Mais bon il ne faut pas oublier non plus que ce ne sont pas les entreprises qui vont choisirle contenu des fillieres, des diplomes... ca c'tes decidé en conseil où oui les entreprises peuvent etre invitées mais où personellement j'en ai jaamis vu et où ils sont minoritaires... donc "les patrons dirigent nos facs".... Il ne faut pas oublier non plus que dans la loi c'tes marqué aussi que la gestion ets surveillée au niveau ministeriel, je me rapelle d'un article qui disait je ne sais plus exactement que chaque decision d'apport de financement devait etre decidée en Conseil d'administration puis devait etre accéptée par le ministere quoi... donc pas d'affolement c'tes pas le president de l'université et encore moins les patrons qui vont decider pour nous ce que serons nos diplomes.
Par contre l'investissement des entreprises peut etre un enjeux, un rapprochement de l'entreprise te de l'etudiant, un moins grand depaysement a l sortie de la fac, des netreprises partenaires pretes a acceuilir des nouveaux diplomés... des entreprises partenires des stages... une université plus terre a terre quoi!
On aura donc des universités plus specialisées quand même avec le bassin d'emploi, par exemple je vous bien dans la region marseillalise avec les raffinements de petroles des formations de chimies plus tournées vers la chilmie lourde, ou le developpement de nouveaux carburants....
Mais bon il ne faut pas oublier que engagement du privé ne veux pas dire désengagement du public! Bien sur la loi ne donne pas assez de precisions sur le budget que ce soit pour le social comme pour le budget pour l'instauration de la nouvelle mission qui est la mission d'insertion (oui, c'tes tout neuf, mais des bureux d'insertion,s des bureuax de stages, des labos sur l'orientation sont prevu dans la nouvelle loi pour permettre un acces plus facile au premier emploi apres l'université, mais niveau budget..... pas de precisisons sur le budget debloqué pour cette nouvelle mission.... un beug qualeque part quoi!)
Ensuite il ne faut pas oublier que pendnat les negociations les syndicats ont obtenu le fait que les frais d'inscriptions resetront fixés par le ministere et qu'ils n'augmenteront pas et ils ont aussi obtenu le fait que cette loi interdise la selection a l'entrée des université...
Donc perso je trouve normal que certains soient inquiets mais de la a demander le retrait de la loi.... je sais pas personneelement je trouve qu'elel apporte plus d'enjeux que d'inquietudes!
On a donc besoin de precisiosn sur le budget debloqué pour le logement social, on a le droit de demander l'evolution du systeme de bourse qui par paliers crée beaucoup de problemes dnas les classes moyennes, donc ces débats sont une bonne chose ais il faut arreter la desinformation, ils faut aussi ouvrir les yeux et se dire que le savoir pour le savoir ce n'ets plus ce que cherche la plupart des etudiants et qu'il y a des precautions a tenir, qu'on sera toujours la sur la fac comme dans les conseils pour prevenir les derapages qui seront déja controlés par le ministere en grande partie.
je ne suis pas sarkosiste, ni a l'ump, alors pourquoi des qu'on ets contre le bloquage on ets des fachos?


Du coté de metz, ils ont choisi jeudi dernier de voter mardi pour ou contre le bloquage en AG, vu que tous ceux qui sont pour y vont et que les autres ben se disent que ben "de toute facon ils nous ecouterons pas, ils truqueront les votes et puis on se fera huer" au final on va avoir une assemblée de 500 personnes qui va bloquer a nom de 15000 personnes!
Il faudrait que le vote soit repoussé et que ce soit a la fac d'organiser un vote a bulletin secret avec carte d'etudiant pour que ce soit representatif! Et puis bien sur il serait temps aussi que tout le monde soit correctement mis au courant!

et vous? votre fac? votre point de vue? vos inquietudes????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Dim 11 Nov - 14:58

Personnellement, cette loi ne m'inquiete pas plus que ça....
Au contraire je suis pour l'autonomie de chacun, pourquoi dès qu'on prononce le mot "autonomie" on pense directement a "dérapage"? Pourra t'on un jour faire confiance à l'auto-encadrement?
On est toujours en train de rouspéter "L'Etat nous prends-ci, ils font des profits sur nos geules", et tout le tintouin... Là, l'Etat donne une possibilité de s'auto-gérer, de liberté, d'autonomie, et pareil on geule "L'Etat nous lâche, on est dans la merde car les facs vont trop profiter, etc..."
Paradoxe typiquement français, on est jamais content!
Certes, il y a beaucoup de risque de disparition de certaines UFR, car jugés non rentables, une probabilité d'augmentation des frais 'inscriptions, etc... Ou alors les facs s'auto-régulent et il n'y a aucun problemes, juste que l'Etat nous lâche la grappe, et ça fait bien plaisir.
Evidemment on voit le mal partout, on ne fait pas confiance au hommes, ce qui est légitime étant donné le degré de pourissement que nous avons atteint, donc d'un côté je suis pas contre la loi, autant de l'autre je comprends ce qui ont une vision pessimiste de celle ci... Mais c'est pas une raison pour bloquer tout les cours, surtout a la fac en début d'année....
Sachant que les 3premiers mois, la plupart des éléves se questionnent sur l'utilité d'allez en cours, si en plus on les bloquent, la question seras vite réglée Rolling Eyes

Voila a peu prés pour mon avis personnel, sachant que je ne connais pas tout les tenant et aboutissant de cette loi, mais bien les principales grandes lignes!

Pour le cas de ma Fac, c'est simple, il y'as 60% de gauchistes dont 50% extremistes, ainsi que 15% de syndicalistes, le reste de droite ou apolitique Rolling Eyes
Chiffres basés sur mes croyances et mes discussions avec les étudiants...
Donc au niveau des AG, c'est quand même Blocus Power en force Rolling Eyes

Ma fac est officielement bloquée jusqu'au Mardi 13Novembre, pour la suite j'en sais rien, mais je me fait pas beaucoup d'illusion...
Totu ce qu'il me reste a faire, c'est lire des bouquins, seule source de connaissance dont je dispose, à défaut d'avoir cours..
Revenir en haut Aller en bas
mathfansoad
Bigger than yours


Masculin Nombre de messages : 868
Age : 28
Localisation : Metz
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Dim 11 Nov - 15:18

Pogo a écrit:

Certes, il y a beaucoup de risque de disparition de certaines UFR, car jugés non rentables
C'est vrai que c'ets ici que c'ets assez dangereux, mais perso je pense qu'on peux montrer que toute formation a ses avanatages!
Déja d'une part l'etat continuera son engagement c'tessur et donc les ufr qui auront le moins de subventions des entreprises se verront donc privilégiés par l'Etat.
Ensuite, c'tes pas parce qu'on fait une fac de lettre qu'on ne peut que devenir ecrivain ou bibliothequaire! C'tes aps non plus parce qu'on a fait une fac de socio qu'on est incapable de devenirautre chose de sociologue ou prof de socio! Il faut je pense se debrouiller pour que nos diplomes ne montrent pas seulement nos connaisssances mais également nos competences! Et puisil ne faut pas oublier que l'engagement des entreprises sera en grande partie tourné vers la recherche... donc je pense pas que cette loi change beaucoup l'offre de formation de l'université!

Et puis je sais pas j'ai l'impression que suite a la réussite du CPE beaucoup de monde eut s'ajouter a cette "lutte" dans l'espoir de faire parti de ceux qui ont sauver la situation étudiante, car oui on peut dire merci a ceux qui se sont investit contre le CPE mais là c'tes vraiment pas la même chose, et qu'ils ne deviendront pas des heros en empechant une loi qui ets la pour enfin afire evoluer un peu notre fac!
Et puis c'tes aussi la mauviase reputation de sarkozy aupres des jeunes. perso ce gars je l'aime pas quoi, franchement il y a des trucs sur l'imigration te tout qui me font vraiment mal quoi. mais la j'ai pas d'autre choix de dire que c'ets surement une bonne chose pour l'université!


Pour suivre les cours je sais pas comment ca va se afire, on ets une petite fac regroupée pour la plupart en plei ncentre ville sur une toute petite ile, lors du CPE ils ont eu plus de mal a bloquer mon ufr (droit eco administration) donc peut etre que j'aurai cours quand meme au debut, on verra et puissi ca se trouve le president va chosir la fermeture administrative....
j'essayerai de contacter les profs et de recuperer les cours par internet hein! pas le choix! et puis je ferai tourner dans ma promo vu que je sui delegué et que j'ai aps mal d'adresses!
mais ca va etre chaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sspock'
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 1630
Age : 31
Localisation : Nice - Clermont - Hollande - Paris - Aix
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Dim 11 Nov - 16:10

Vu que je ne suis pas en fac, mais en Ecole de Commerce, cette loi ne me concerne pas, mais je la trouve extremement interessante sur bien des points.
Tout d'abord la possibilité d'être financé par le privé. En ESC c'est déjà le cas, et pourtant les entreprises n'influe pas sur les programmes fondamentaux. Là où c'est interessant, c'est par exemple avoir des masters spécialisés qui interesse particulièrement une grande entreprise (par exemple dans mon cas, le marketing automobile). Bref, c'est tout benef de tout les cotés.
Aussi, la gestion du personnel permet d'être beaucoup plus efficace et en phase avec les besoins de l'université. Quand un prof était mauvais, rien ne permettait de s'en "débarrasser" (sous-entendu, le muter dans un autre domaine que le professorat). Idem pour le personnel de gestion et d'entretien de l'université.
Enfin, les conseils d'administration des unifs vont pouvoir répartir plus librement les fonds aux filières suivant les nécessités.

Bref, je pense de plus en plus que les institutions publiques doivent être géré à la manière d'une entreprises, au détail près (et pas des moindres) que leur vocation n'est pas de faire du profit, mais de rendre un service publique de qualité. Je pense que c'est le véritable enjeux des futurs réformes des salariés et entreprises du publique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo'
Maître Capello Déchu


Masculin Nombre de messages : 6948
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 18:29

Moi j'ai aps trop d'avis, je suis pas trop l'affaire et je m'en porte pas plus mal. Mais ce qui me fait gerber c'est le genre de discours anarcho-gaucho-rebelle sur lequel je suis tombé en cherchant le résultat du vote pour savoir si le blocage de ma fac sera reconduit.

Admirez donc :

Citation :
Les étudiants sont des flics ? boutons les étudiants hors des facs !

A Lille, l’AG a voté la nécessité d’avoir sur soi sa carte d’étudiant pour participer à l’AG, à Clignancourt, les anti bloqueurs débarquent armés de barres en fer et de gazs lacrymos. Tandis que le mouvement étudiant grossit et se renforce, la réaction s’organise et se prépare. Nous devons nous attendre dès maintenant à devoir répondre à ces attaques.

Depuis quand faut-il avoir sa carte pour participer à une lutte sociale ?

Les étudiants précaires et étrangers obligés de cumuler deux emplois pour survivre, les prostituées qui se battent contre les perpétuels harcèlements policiers, des collectifs de sans-papiers dont la vie est en jeu, les cheminots en lutte depuis un siècle, le personnel technique de la fac soutraité à bas prix par des boîtes de nettoyages, autant de personnes qui ont sans doute bien plus de légitimité de participer à une occupation qu’une poignée d’étudiants petits-bourgeois pris jusqu’au cul par leurs angoisses d’échec, incapables de se cultiver par eux mêmes et qui sont prêts à se battre pour défendre l’institution qui les opresse. Nous avons à faire en sorte que les Facs soient des espaces inhospitaliers pour ceux qui veulent détruire notre force d’émancipation, elle doit être un lieu de convergence pour tous ceux que la société exploite et humilie.

Alors que partout se multiplient les dispositifs de contrôle, qu’à Lyon la fac est truffée de caméras et entourée de grilles, que des camarades se font évacuer par les flics au sein même de facs cloturées et vigilées, que Tolbiac est entourée par les CRS, voilà que maintenant ce sont les étudiants eux-mêmes qui se mettent à faire le boulot de la direction de la Fac et des flics en coupant volontairement le lien avec l’extérieur !

"en milieu d’aprés midi (hier), des anti bloqueurs munis de barres et de gazs ont penétrés la fac de Clignancourt en forcant ou escaladant les entrées et ont répendus des gazs lacrymogènes dans l’amphi ou se deroulait l’AG, en lieux clos et ont renversés ce qu’ils pouvaient sur leur passage jusqu’a etre maitrisés..."

Aucune hésitation maintenant à répondre à la provocation par l’auto-défense, il en va de l’avenir même du mouvement. Nous devons former des groupes de protection, cloturer les AG, nous devons nous protéger par n’importe quel moyen de l’intrusion de la droite dans un mouvement qui ne lui appartient pas.

La démocratie pacifiée fait oublier à beaucoup (mais pas à l’UNI apparemment) que la politique, c’est d’abord le conflit, c’est l’affirmation de notre puissance d’agir contre toute forme de pouvoir. Refuser le conflit dans la situation présente c’est se ranger du côté de l’ordre, ne pas prendre parti c’est s’engager du côté des flics.

Ceux qui nous empêchent de partager autre chose qu’un banc et un couloir, de reprendre en main nos vies, de faire en sorte que la Fac soit un lieu stratégique offensif, ceux là sont du côté du pouvoir et de la réaction. Avec eux, il n’est pas question de s’entendre : où ils sont avec nous, ou ils sont contre nous.

Les étudiants sont des flics ? Boutons les étudiants hors des facs !

puker

_________________

musicwithoutborders.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soad-fr.com
PB
Kombucha Mushroom


Masculin Nombre de messages : 5295
Age : 27
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 18:34

Ben voilà c'est "ceux là" que j'aiment pas Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 18:47

Bon j'ai la flemme de lire tout ce que vous avez écrit donc peut être que ce que je vais dire a été déjà dit.
Si le financement des universités se fait par le privé, les fac de science n'aurront aucun mal à se faire financer, mais en revanche, dites moi quelle entreprise voudra financer une fac de littérature ou de langue ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 18:59

Ton post Jo' me fait haluciner
"Ceux qui ne prenne pas parti sont du côté des flics"
"Soyez avec nous où contre nous"

Trop de discours qui me font gerber pukel
De la propagande pure et dure malheureusement Rolling Eyes

Sinon Bulot, t'inquietes y'auras toujours des entreprises pour financer les facs litteraires, c'est pas ça qui manque!
Revenir en haut Aller en bas
Tckt
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9476
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 19:18

Blocage de Lille 3 reconduit jusqu'à nouvel ordre... CHuper...

_________________
Twitter - SensCritique - Xbox Live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soad-fr.com
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 19:59

Pogo a écrit:
Sinon Bulot, t'inquietes y'auras toujours des entreprises pour financer les facs litteraires, c'est pas ça qui manque!

Ben si justement, pourquoi une entreprise accepterait elle de financer une fac de lettres ???
Pour les facs de science ok puisqu'elles récupereront des chercheurs, spécialistes etc ...
Mais aucune entreprise n'est interressés par des éleves étudiant le grec, le latin, la littérature moyennageuse et tous les trucs du genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tckt
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9476
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 20:03

Bulot_Atomik a écrit:

Ben si justement, pourquoi une entreprise accepterait elle de financer une fac de lettres ???

T'oublies les éditions Hachette, Larousse et euh... Le Colins ?

_________________
Twitter - SensCritique - Xbox Live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soad-fr.com
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 20:08

Et vous croyez que ces quelques marques vont pouvoir financer toutes les fac de france ??
Serieusement, ma soeur est libraire, et elle nous dit souvent que les livres, c'est comme les cd, ça se vent plus.
Alors si déjà elle gagnent moins de thune, elles vont pas s'prendre la tête avec ça !
Et puis ces éditions ont plus besoin de gens pour les études de marché, le marketing, le management que des gens parlant l'occitan ou des gens sachant faire une disserte ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tckt
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9476
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 20:17

En fait...
C'était une blague, je suis d'accord avec toi, désolé pour le mauvais goût !

_________________
Twitter - SensCritique - Xbox Live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soad-fr.com
Jane
DDEVIL


Féminin Nombre de messages : 531
Age : 31
Localisation : Nort Penn-Ar-Bed
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Lun 12 Nov - 23:39

Ticket a écrit:
Blocage de Lille 3 reconduit jusqu'à nouvel ordre... CHuper...

Le nouvel ordre, c'est lundi prochain, le 19 novembre donc Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tckt
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9476
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Mar 13 Nov - 10:03

Jane a écrit:
Ticket a écrit:
Blocage de Lille 3 reconduit jusqu'à nouvel ordre... CHuper...

Le nouvel ordre, c'est lundi prochain, le 19 novembre donc Wink

Ouais si c'est pas reconduit.

_________________
Twitter - SensCritique - Xbox Live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soad-fr.com
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Mar 13 Nov - 19:50

Ticket a écrit:
En fait...
C'était une blague, je suis d'accord avec toi, désolé pour le mauvais goût !

Mdr ok j'avais pas capté non plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathfansoad
Bigger than yours


Masculin Nombre de messages : 868
Age : 28
Localisation : Metz
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Mar 13 Nov - 21:44

Bulot_Atomik a écrit:
Pogo a écrit:
Sinon Bulot, t'inquietes y'auras toujours des entreprises pour financer les facs litteraires, c'est pas ça qui manque!

Ben si justement, pourquoi une entreprise accepterait elle de financer une fac de lettres ???
Pour les facs de science ok puisqu'elles récupereront des chercheurs, spécialistes etc ...
Mais aucune entreprise n'est interressés par des éleves étudiant le grec, le latin, la littérature moyennageuse et tous les trucs du genre.
Oauis mais bon faut pas oublier que bon, les gars qui savent faire des dissertes on en a besoin partout! Savoir etre persuasif, savoir construire quelque chose de bien logique et constructif, savoir résumé juste, être a l'aise avec sa langue et bien avoir parler... ce sont des sacrés avantages...
Il faut pas croire qu'en sortant d'une fac de lettres on peut seulement devenir libraire ou prof...
Mais bon c'ets sur que les entreprises privées s'engageront moins dans ces fillieres, mais bon, l'engagement de l'etat ets toujours au rendez vous, et il sera plus present ou l'engagement privé y sera le moins...
Quoi je vois les choses comme ca. Mais bon c'tes sur que ca risque quand même de faire du grabuge...


Sinon notre université sera bloquée a partir de demain. L'ag a décidée du bloquage largement a l'unanimité et a voté de la mêmme maniere contre l'organistation d'un vote sur la fac entiere par un buletin secret... Comment on peut etre contre cette forme de démocratie??? Bne c'est ce qui m'a le plus choqué dans l'ag où presque rien n'a été dit, en tout cas rien de construit quoi.
La deception ce soir, je m'attendais a un vrai débat, mais c'ets une ag "contre la lru" comme ils l'ont dit, donc des que tu veux pas l'abrogation, c'tes fini quoi on te jette des cailloux et on te hue!
Cool la plus grande forme de democratie (ils ont même a été dire que c'etait encore plus démocratique que l'assemblée....)
Enfin maintenant on va voir s'ils sont assez pour loquer tous les batiments ou s'ils vont seulement pouvoir bloquer le batiment de sciences humaines...
Ag jeudi a 12h30, on verra ce qui s'y passera... de toute facon demain j'ai pas cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulot
mushroomAtomik


Masculin Nombre de messages : 8741
Age : 27
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Mer 14 Nov - 16:00

mathfansoad a écrit:
l'engagement de l'etat ets toujours au rendez vous, et il sera plus present ou l'engagement privé y sera le moins...

C'est vite dis ça !
Comme dirait Parencouille tu vis chez les bisounours mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puluche
Sweet Dany


Féminin Nombre de messages : 618
Age : 27
Localisation : castres pres de toulouse
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Jeu 15 Nov - 18:29

La flegme de tout lire mais bon je vais vous dire ce qu'on m'a dit.
Ma source est plus que sure et plus qu'impliqué vu que c'est mon prof d'occitan qui est aussi prof au mirail (chez pogo), mais non seulement prof d'occitan mais aussi prof de litterature... Mais surtout spécialiste de la toponymie et de je ne sais plus quoi tellement il est diversifié. BREF, il nous a dit que si la loi passait il y aurait beaucoup de problemes pour les facs de lettres, par exemple lui, qui chercherait à financer de la recherche sur la toponymie (noms de lieux),...
Cette loi a, ma foi, de bons cotés, mais elle a quand meme une grande partie de points négatifs...
Que vont devenir des universités sans subventions de l'état, certaines deviendrons ultra-puissantes, ultra-cheres, et d'autres vont courrir à la faillite et vont devoir fermer...
Moi je dis que c'est dans le prolongement de ce qui a deja été dit, on veut supprimer les littéraires pour laisser place à la science...

(si j'ai dit des conneries dites le moi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/puluche
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie   Aujourd'hui à 5:43

Revenir en haut Aller en bas
 
[Actualité] La LRU ou la loi d'autonomie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum SOAD-FR :: Déblatération :: Général-
Sauter vers: