Communauté francophone des fans de System Of A Down : France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Canada, etc
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !

Aller en bas 
AuteurMessage
Jo'
Maître Capello Déchu
Jo'

Masculin Nombre de messages : 6949
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/05/2005

[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty
MessageSujet: [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !   [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! EmptyLun 30 Avr - 0:31

Après le flop de mon premier topic "Débat du Soir, Bonsoir !" basé sur le thème de l'action et de l'inaction par le biais d'une citation de Nietzsche, je décide de réitérer l'expérience en vous proposant cette nuit une citation tirée du Discours de la Servitude Volontaire d'Etienne de la Boétie.

Citation :
Celui qui vous maîtrise tant n'a que deux yeux, n'a que deux mains, n'a qu'un corps, et n'a autre chose que ce qu'a le moindre homme du grand et infini nombre de nos villes, sinon que l'avantage que vous lui faites pour vous détruire. D'où a-t-il pris tant d'yeux, dont il vous épie, si vous ne les lui baillez ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s'il ne les prend de vous ? Les pieds dont il foule vos cités, d'où les a-t-il, s'ils ne sont des vôtres ? Comment a-t-il aucun pouvoir sur vous, que par vous ? Comment oserait-il courir sus, s'il n'avait intelligence avec vous ? Que vous pourrait-il faire, si vous n'étiez receleurs du larron qui vous pille, complices du meurtrier qui vous tue et traîtres à vous-mêmes ? Vous semez vos fruits, afin qu'il en fasse le dégât; vous meublez et remplissez vos maisons, afin de fournir à ses pilleries; vous nourrissez vos filles, afin qu'il ait de quoi soûler sa luxure; vous nourrissez vos enfants, afin que, pour le mieux qu'il leur saurait faire, il les mène en ses guerres, qu'il les conduise à la boucherie, qu'il les fasse les ministres de ses convoitises, et les exécuteurs de ses vengeances. [...] Et de tant d'indignités, que les bêtes mêmes ou ne les sentiraient point, ou ne l'endureraient point, vous pouvez vous en délivrer, si vous l'essayez, non pas de vous en délivrer, mais seulement de le vouloir faire. Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres. Je ne veux pas que vous le poussiez ou l'ébranliez, mais seulement ne le soutenez plus, et vous le verrez, comme un grand colosse à qui on a dérobé sa base, de son poids même fondre en bas et se rompre.

Extrait long, désolé, mais tellement riche ! Je n'ai pas su décider de où m'arrêter ^^ Lisez le deux ou trois fois pour bien le comprendre, car il peut être dur à la première lecture, du fait de sa date (XVIe siècle). Le titre en lui-même est intéressant à analyser.

A vos claviers mes amis ! Que vous inspire ce texte ? Discutez l'avis de l'auteur en apportant vos arguments et vos exemples ! Et si possible, construisez votre reflexion What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soad-fr.com
Miho
Lost In Translation
Miho

Féminin Nombre de messages : 2362
Age : 32
Localisation : Oregon State University, Oregon, USA
Date d'inscription : 06/01/2006

[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty
MessageSujet: Re: [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !   [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! EmptyLun 30 Avr - 7:59

Il n'est pas si dur que ca, mais il en reste toujours tres interessant comme tu le dis! Moi j'aime ce topic! :D

C'est une vision des choses plutot maligne. Apparement si l'on est sujet de quelqu'un c'est bien parce qu'on le veut au fond. La Boetie montre que le maitre n'est pas si different des serviteurs et que s'il a tant de pouvoir c'est en partie a cause d'eux qui lui permettent d'en avoir sur eux.
Il ne pousse pas a la revolution, mais simplement a ne plus accepter d'etre diriges.
Le titre de l'extrait est un resume en une seule phrase du texte.
Je trouve ca tres interessant car ca nous permet de nous responsabiliser par rapport a tout ce qu'il nous arrive dans nos vies. C'est une vision dure qui ne prend pas en compte le contexte du quotidien de chacun, mais il part d'une base de responsabilisation des gens. Ces gens la qui se plaignent d'etre au service d'un homme, mais qui vivent d'une telle maniere qu'ils servent les interets sans le vouloir de cet homme.
La survie passerait avant toute consideration de liberte? Une vie normale pourrait valoir cela? Ce que je veux dire par vie normale c'est grandir, fonder une famille, travailler etc. Ce schema que peut etre le maitre a lui meme inculque a son peuple pour que celui ci n'aspire qu'a cela et qu'il ne cherche rien d'autre.

C'est vraiment un debat actuel, ce qui est magnifique c'est que lorsque nous lisons des textes vieux de 200 ou 300 ans, on peut remarquer qu'ils se posent les meme questions que nous et que leurs problemes sont pour la majorite toujours present de nos jours.

Autres possibilites d'ouverture: je dirais le formatage des medias, et principalement de la television, qui est utilise maintenant pour donner au peuple des betises qu'il demande. Car il est toujours plus facile de regarder des aneries que de se cultiver, et cela les hommes d'ambition et de pouvoir l'on bien compris.

Ou encore, la celebre idee qui dit que finalement le maitre est plus esclave que l'esclave ne l'est. Pour ceux qui ne connaisse pas, en bref ce texte (dont j'ai oublie l'auteur, mea maxima culpa) montre que le maitre a se faire servir est completement dependant de ses sujets, alors que eux ont le controle.

_________________
[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Signbotfs1

[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Dexterblogheartvy4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo'
Maître Capello Déchu
Jo'

Masculin Nombre de messages : 6949
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 16/05/2005

[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty
MessageSujet: Re: [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !   [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! EmptyLun 30 Avr - 9:31

Miho a écrit:
Autres possibilites d'ouverture: je dirais le formatage des medias, et principalement de la television, qui est utilise maintenant pour donner au peuple des betises qu'il demande. Car il est toujours plus facile de regarder des aneries que de se cultiver, et cela les hommes d'ambition et de pouvoir l'on bien compris.

C'est marrant ton ouverture, car si je me rappelle bien La Boétie parle aussi des moyens qu'a le souverain de maintenir le peuple dans l'abrutissement. Mais je ne retrouve plus l'extrait donc je laisse une certaine reserve ^^
Toutefois ce dont je suis sûr, c'est que La Boétie parle aussi du moyen qu'à le souverain de se faire passer une sorte de dieu, et donc pour une figure respectée et vénérée.


Sinon, je pense que l'extrait choisi est parfaitement applicable aujourd'hui. Bien sûr, la situation n'est plus la même qu'au XVIe, mais le parallèle est aisement faisable. Et ça m'a un peu fait penser au "Why do they always send the poors ?" de B.Y.O.B. le fait que ce soit le peuple qui soit envoyé au combat, à la mort, le peuple même qui se laisse gouverner.
J'avais du lire ce texte en philo l'année dernière, et je l'ai trouvé vraiment bien. Bien sûr c'est peut-être un peu utopique, qui ferait ce qu'il demande ? Pourtant, ce que La Boétie n'est pas bien compliqué, il le dit lui-même, il ne suffit pas de "refuser" mais de "vouloir refuser".
Mais je pense que l'homme se plaint par soucis de liberté, comme si la liberté était une valeur essentielle et proprement humaine et répèter "liberté ! liberté !" semble n'être là que pour conforter l'homme dans son statut "d'être libre", mais pourtant, pourtant "la servitude volontaire" est là, car je pense aussi que l'homme a besoin de sentir un homme au dessus, un homme qui le gouverne. Ca rejoint ici un peu le Leviathan de Hobbes, comme quoi les hommes s'accordent à se rassembler, à établir des lois, mais qu'un homme seul, ou une Assemblée, a pour devoir de veiller au respect de ces lois, et chaque homme s'accorde pour élir cet homme et déclare asservir sa liberté à cet homme pour que cet homme veille à la liberté de ses sujets (quelque chose dans le genre).

Pour moi là est le paradoxe. L'homme aimerait se dire libre, car qui ne rêve pas d'être libre ? Alors il râle un peu quand un homme le dirige. Mais si personne ne le dirige, il se sent perdu. Dès le début, dès le rassemblement en tribu, il y avait un chef. Encore maintenant les sociétés dîtes primitives sont sous l'autorité d'un chef. Et si jamais quelqu'un s'oppose au chef et le renverse, c'est pour devenir chef à son tour ! Et certains animaux ont aussi besoin d'un "chef", quand ils sont en meute, en banc, en troupeau ... Il y en a toujours un devant qui ouvre la marche, ou qui récupère le gros morceau (le lion la feignasse qui envoi bobonne à la chasse Razz), etc.
C'est aussi pour ça que dès le débat, l'homme a eu besoin de se créer des divinités. Seul, il se sentait perdu. Bizarrement, l'homme a besoin de se sentir asservi et de se soumettre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soad-fr.com
Miho
Lost In Translation
Miho

Féminin Nombre de messages : 2362
Age : 32
Localisation : Oregon State University, Oregon, USA
Date d'inscription : 06/01/2006

[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty
MessageSujet: Re: [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !   [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! EmptyLun 30 Avr - 13:36

Je pense surtout que l'homme a besoin de quelqu'un pour le guider et ne pas rester plante sans savoir quoi faire. Le role du leader est de faire avancer les gens tous les jours en repartissant les taches, en creant des lois etc.
En attendant, ceux ci sont bien content que quelqu'un prenne cette responsabilite, lourde de diriger des hommes vers leur survie. C'est un moyen de se dire "c'est pas de ma faute, c'est lui qui a dit de faire ca" ou encore "moi j'aurais pas fait ca a sa place".

Ensuite pour ce qui est de l'homme qui rale, je crois qu'on est bien francais pour voir ca comme ca Smile Nous sommes un pays de raleurs et de gens jamais contents qui font la gueule. Et ca n'est pas qu'un stereotype. On voit plus que tous les autres les cotes negatifs de nos vies, alors qu'on a au final, beaucoup de chance. On ne sait pas relativiser. J'avais vu un reportage sur le Japon, ou les enfants ont une vie particulierement dure dans le sens ou ils vont a l'ecole tous les jours, ils doivent en plus de ca faire le menage de leur classe, ensuite aller a des cours du soir, faire leur devoir pour l'ecole et pour les cours du soir. Un adulte a meme dit "un enfant qui dort 5h par nuit ne reussit pas, un qui en dort 4h reussira".
Il faut savoir que c'est un rare pays developpe qui fait passer la societe avant l'individu. Lorsque que ces jeunes japonais arrivent en etudes superieures c'est a ce moment qu'ils ont le plus de temps et ou ils se permettent de vivre de facon plus boheme. Et j'en viens a ce que je voulais dire, un jeune chanteur de rue (en etude sup') disait qu'il critiquait la societe, ce qui n'allait pas, ce qu'il faudrait changer. C'est a ca qu'en France on s'arreterait alors que lui il rajoutait qu'il etait aussi vraiment conscient de tous les bienfaits de cette societe et qu'il la remerciait. Lui permettre d'aller a l'ecole, de trouver du travail etc.

Voila, je crois surtout donc qu'en France on voit tout au negatif et que c'est un enorme probleme car on ne se rend pas compte de cette chance que l'on a...

_________________
[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Signbotfs1

[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Dexterblogheartvy4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune
Spider
Lune

Féminin Nombre de messages : 189
Age : 29
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/04/2007

[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty
MessageSujet: Re: [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !   [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! EmptyLun 30 Avr - 17:16

Je vais m'essayer à ce débat mais je ne promet rien parce que j'ai pas encore commencé la philosophie. Mais ce sujet est vraiment interéssant. Et je pense qu'il y a matière à débattre.

C'est un sujet intemporel et universel alors même si cette citation date, aujourd'hui encore on peut l'assimiler à notre société. L'Homme, tout au long de sa vie est en quête de liberté et plus il est libre plus il en veut. Phénomène de société incontesté. Cependant, les Hommes ont besoin de quelqu'un pour les diriger et leur dire quoi faire. Ce qui nous amène à cette "servitude volontaire". Ils ont besoin de se sentir protégé par quelqu'un de plus fort, de plus intelligent qu'eux, qu'ils pourront suivre, écouter et copier. Ou en tout cas, on essaye de leur faire croire cela. Et chacuns suit cette tête de troupeau comme des moutons de panûrge. Depuis l'Antiquité c'est comme ça. (Quoique on pourrait même remonter jusqu'à la Préhistoire. Enfin bon Smile!) Le gouvernement aujourd'hui l'a bien compris et "abrutit les masses" pour pouvoir s'en servir à leur fin. Je rajouterai cette citation de SOAD "Free thinkers are dangerous". Ceux qui ose penser tout seul sont considéré comme des marginaux et laissé à part car ils ne suivent pas les autres. Le gouvernement les trouve dangereux car ils peuvent compromettre le système.

Citation :
Celui qui vous maîtrise tant n'a que deux yeux, n'a que deux mains, n'a qu'un corps, et n'a autre chose que ce qu'a le moindre homme du grand et infini nombre de nos villes, sinon que l'avantage que vous lui faites pour vous détruire.
Cette phrase je le trouve pleine de véracité. Celui qui est à notre tête n'est, en fait, qu'un de nos semblable pour qui nous vouons un culte et qui prend partit de cela pour nous dominer et dominer nos idées. Je prendrais pour exemple la religion, qui nous inculque nos droits et nos devoirs. Certains seraient prêts à tout pour leur religion, au nom de leur Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty
MessageSujet: Re: [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !   [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! EmptyMar 1 Mai - 9:27

Je pense que c'est un extrait trés interessant dans le sens ou ca souleve un réel probleme, mais pas trés instructif dans le sens ou, je pense, que l'on est tous au courant....
N'empeche que c'est vrai, l'homme ne peut pas se débrouiller seul, et pour eviter de redire tout ce qui a été dit ( et qui est tré interessant Wink )
Je voudrais prendre l'exemple de Alexis de Tocqueville ( oui j'suis en ES ca sert des fois) qui souleve un peut le probleme dans " De la Democratie en Amerique"! Quand il parle de l'égalisation des conditions, ou les hommes ce mettent d'accord pour laisser leur gouvernement entre les mains de l'un de leurs semblables, qui en retour, leur offres l'éaglité des chances, malheureusement cela implique une reduction de la liberté....
En gros on préfére qu'on nous gouverne, on est tous égaux dans le sens ou on a tous plus ou moins accés aux mêmes conditions...Ensuite, cette égalisation implique malheureusement une perte de liberté... Mais on l'accepte et on est surement pas prés a l'abandonner de si tôt! Je pense que c'est impossible a réalisé car il faudrait que tout les hommes " gouverné" refuse cette opression, mais les hommes sont loin de vouloir etre dévoué a eux même, en autonomie.... On veut pas accepter d'être responsable de nous mêmes... En effet il est beaucoup plus facile de se dire " c'est la faute a Dieu" ou "c'est de la faute au gouvernement", que de s'assumer! Imaginer s'il n'y aurait pas de "dominant" on serai obligé de s'en prendre a nous même Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty
MessageSujet: Re: [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !   [Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Débat V.2.0] Débat du Soir, Bonsoir !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Systemofadown .be .fr .eu :: Déblatération :: Général-
Sauter vers: